La Drôme et rivières

La rivière Drôme

La Drôme prend sa source dans les contreforts du haut Diois, elle chemine sur 106 kilomètres, se nourrissant de l'eau de ses 59 affluents, avant de se jeter dans le Rhône à Livron.

La rivière Drôme qui donne son nom au département, fait partie des dernières rivières torrentielles sans aménagement. L'absence de construction fluviale et de grande agglomération, un fonctionnement hydrologique non perturbé et une politique de préservation développée lui confèrent une valeur écologique exceptionnelle.

Canoë, baignade, repos, pêche : des moments de détente inoubliables en famille ou entre amis sont au rendez-vous !

ombre, fraîcheur, détente et loisirs au bord de la Drôme mais aussi de...

La Roanne

Elle prend sa source au pied du Mont Angèle. Elle court sur plus de 34 kilomètres et se jette dans la Drôme, à Espenel. Dans un écrin de montagnes, la vallée de la Roanne fait le trait d'union entre la Vallée de la Drôme/Diois et la Drôme Provençale. La vallée offre une nature préservée, brute et chaotique. Propice à la découverte et à la baignade, tout au long  de la route qui monte de Saint-Benoît en-Diois à Saint-Nazaire-le-Désert ses eaux sont d'une couleur turquoise unique.

 

Le Roubion

Il prend naissance au coeur du Pays de Bourdeaux à Bouvières. Il court sur 67 kilomètres pour se jeter dans le Rhône à Montélimar. les endroits de baignade sont nombreux. En été, vous apprécierez de vous rafraîchir dans ses cascades naturelles et d'utiliser les rochers olis par l'érosion qui forment de sympathiques toboggans.

 

La Gervanne

Elle a enfoncé son lit dans une épaisse couche de calcaires durs. Elle prend sa source vers 1200 mètres d'altitude, au pied du Col de la Bataille dans le Vercors Sud. La rivière s'écoule d'abord paisiblement dans un majestueux cadre montagnard, avant de s'engouffrer entre les grandes falaises des Gorges d'Omblèze et de se jeter du haut des 72 mètres des chutes de la Druise.